Blazers 15 : Debout, amis lecteurs!

Publié le par Devotionall

L'une des caractéristiques fort déplaisantes de la génération actuelle, est de penser que le monde qui nous entoure, dans tous ses composants ( école, culture, mode, relations humaines ) est devenu "jetable", c'est à dire juste bon pour une utilisation unique, rapide, pour être consommé superficiellement, et abandonné. Je ne souhaiterais pas qu'il en fusse ainsi de ce blog. Pour en avoir parlé avec quelques visiteurs réguliers, je me suis aperçu que ce site aussi ne peut echapper à la règle. Certains d'entre vous viennent ici juste pour y lire quelques lignes, poussés par je ne sais quelle etrange curiosité, et sans jamais s'investir autrement que par le biais de une ou deux minutes de lecture entre les lignes. Toutes les propositions qui sont faites ici, aussi bien de films, cd's, ou livres, bien que souvent sous le couvert du sourire et de l'humour, ne sont pas offertes par hasard, mais bien dans l'espoir que vous les regardiez, lisiez, ecoutiez. Certes, en partie, seulement ce qui vous rend le plus curieux, mais au moins, que vous ayiez ce reflêxe. C'ést le but et la raison d'être du Journal des culturés, par exemple. Ensuite que vous interveniez pour commenter vos jugements, pour que vous offriez aux autres vos propres découvertes, vos propres reflexions. Hélas, cent fois hélas, les chiffres de fréquentation du blog continuent d'augmenter, mais les interventions lumineuses se font bien rares... Aurais je un public d'internautes passifs et poussifs, d'analphabétes statiques et peu inspirés? Je ne crois pas, et c'est pourquoi je laisse ici ces quelques lignes, en rappellant que consommer est une chose, créer une autre, et une création, émulation constante entre nous ne peut qu'entrainer une meilleure consommation, ou dirais je exploitation des ressources vaguement culturelles que nous offre notre merveilleuse société capitaliste basé sur le profit et le plaisir immédiat. Chronique de cd's, revues de films, de livres, de comics, articles politiques ou créations littéraires, il serait temps de vous investir pour que ce blog ne soit plus le mien mais aussi le vôtre. A bientôt.

 Coté Blazers, la déroute se poursuit, après une défaite face à Phoenix, à domicile. Rien de bien surprenant en fait, dans le mesure où ce type de contreperformance vient juste souligner l'abisse qui existe entre une équipe en devenir et une qui joue déjà pour la gagne. En plus les absences continuent de pénaliser fortement Portland, qui a du renoncé dans le dernier quart à Randolph, très eprouvé par son début de saison, et avec un Aldridge à demi service en seconde mi temps après un coup violent dans la lèvre et cinq points de suture. Rodriguez a battu son record personnel de passes avec 10 réalisations, alors que Przybilla devrait enfin être de retour en fin de semaine : du poids dans la raquette pour les Blazers, qui en ont bien besoin.

Ferry se fraye un chemin parmi les Blazers

PORTLAND - PHOENIX   101 - 119

PTS : BELL (Pho)   30

RBS : STOUDEMIRE (Pho)   11

ASS : NASH (Pho) et RODRIGUEZ   10

Bilan   6V   9D

Publié dans Blazers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article