LES TRIBULATIONS D'UN CHINOIS A MILAN (Blazers 81)

Publié le par DEVOTIONALL

Dans la série je ne parviens plus à voir la poutre que j'ai dans l'oeil, trop occupé que je suis à chasser la paille de l'oeil du voisin, voici venir... les chinois. Il y aurait de quoi rire jaune si derrière les récents événements de Milan ne se cachait une volonté politique de créer un dangereux comunautarisme, dont la capitale lombarde et l'Italie se passeraient bien. Rappel des faits :

Au moins 5 immigrés chinois et 14 policiers ont été blessés lors d'affrontements violents dans la capitale économique de l'Italie. Apparemment, tout a commencé lorsque la police a verbalisé une automobiliste chinoise pour transports de marchandises en dehors des horaires autorisés. Cette dernière a alors protesté avec véhémence. D'autres chinois sont arrivés rapidement sur les lieux en signe de soutien provoquant une tension très forte. Des heurts ont éclaté avec les forces de l'ordre. Des voitures ont été renversées et des parcmètres détériorés. La police parle d'un acte prémédité ce que dément le consul chinois à Milan. Ce dernier précise que sa communauté est victime de pressions récurrentes depuis deux mois.

Le plus incroyable dans cette histoire est que la Chine a adressé au gouvernement italien une lettre de protestation officielle, concernant les mauvais traitements des chinois sur le sol italien, invoquant, oyez oyez (!), les droits de l'homme! Venant d'un gouvernement qui trucide à tour de bras, qui fustige et persécute toute opposition politique, qui s'acharne à detruire la planète et crache sur les accords de Kyoto, qui domine la concurence en matière industrielle grâce au travail des enfants et l'esclavagisme systématique, en voilà de bien belles paroles. La police italienne ne devrait donc plus verbaliser les ressortissants chinois, puisque ceux ci, nimbés d'une auréole d'intouchables dès que l'infraction est commise dans ce qu'ils considèrent leur quartier, leur territoire, réagissent avec virulence, tendent des guet appents aux forces de l'ordre, et feignent la surprise lorsque pleuvent les coups de bâtons. Saluons le courage de Prodi et de sa clique au pouvoir qui n'a pas eu le courage de répliquer et fait basse mine comme un enfant sévèrement reprimandé par un père tyrannique. Rappellons aussi que le territoire italien, comme le teritoire français, est censé être un et indivisible, et que la loi italienne et française doit s'exercer de plein droit dans l'integralité de ce territoire, independamment des communautés, des ghettos, des zones dites de non droit. Puisque nous fustigeons justement chaque réaction raciste de nos concitoyens, nous avons aussi le devoir de nous insurger lorsque des scènes comme celles ci se présentent. Et d'appeller à boycotter les prochains jeux Olympiques du fric, là où les grands capitaux se sont abaissés à transplanter les valeurs de De coubertin dans un pays profondément injuste, une dictature qui ne prend même pas soin de se cacher, qui se torche le derrière avec le bon sens et les recommandations de l'occident.

Et en plus ils nous gonflent avec leurs produits à deux sous qui infestent ebay et les sites de vente par correspondance : des telephones portables qui ne fonctionnent pas, des copies de maillots de foot, de grandes griffes, d'une qualité douteuse et réalisées par les petites mains expertes de futurs ados... Comme dirait ManuX, y'en a marre!

Dans le Chinatown de Milan jeudi soir

Les champions de la liberté défilent

VOUS FERIEZ MIEUX DE LIBERER LE TIBET!

VOUS FERIEZ MIEUX DE NE PAS CACHER VOTRE HONTE EN IMPOSANT UNE CENSURE à GOOGLE

Amis du gouvernement chinois, méditez!

 

                          Les Blazers ont été sévèrement battu cette nuit sur le parquet de Utah, qui commence à se mettre dans l'esprit des play off. Il faut dire que Portland joue sans quatre titulaires tous blessés, et que Magloire s'est fait expulsé dans le troisième tiers après deux fautes techniques! Seul Outlaw a réusi à sortir la tête de l'eau, mais désormais seules comptes les vacances, après un parcours exténuant : le dernier match contre Phoenix et puis nous mettrons un terme à cette serie folle de 82 matchs. C'est ça la NBA...

Boozer a malmené les Blazers ( ce qu'il en reste... )

UTAH - PORTLAND   130 - 93

PTS : BOOZER (Uta) et OUTLAW   26

RBS : BOOZER (Uta)   10

ASS : FISHER (Uta)   7

Bilan : 32V   49D

Publié dans Blazers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article