INCOGNITO (d'Eric Lavaine)

Publié le par DEVOTIONALL

INCOGNITO est la dernière comédie en date d' Eric Lavaine, avec Franck Bubosc et Bénabar. Il suffit de s'arrêter à ces mots, et déjà la liste des quolibets est prête à partir : humour bien lourd et franchouillard, Dubosc la quéquette à l'air et Bénabar qui en profite pour pousser la chansonnette, gags éculés et bien poussifs... ça c'est pour les quasi certitudes d'avant film. Et tout n'est pas faux. Dubosc se balade en effet la quéquette à l'ait et Bénabar chante. Mais ce qui n'était pas attendu, c'est que au delà du nudisme exibitionnisme et de la pub pour la scène française, ce film est drôle, vraiment drôle. On se surprend à rire un peu , puis beaucoup, puis tout le film, en se disant que finalement, voilà une comédie réjouissante, presque parfaite. D'abord car les acteurs sont tous au poil, et même Bénabar est bluffant en LuKa, sorte de clone de l'artiste à l'écran, qui doit redevenir "incognito" pour ne pas qu'un de ses amis musiciens, qu'il croyait mort, apprenne qu'il s'est servi de ses compositions pour devenir célèbre. Les répliques sont souvent très bien tournées, et avec un sens du timing qui fait qu'elles font mouche à tous les coups. Aussi bien quand Dubosc se la joue gros parasite au chômage ou en comédien nouveau riche un brin insupportable, c'est réjouissant et efficace. Que demande t'on à un film de ce type, de nos jours? Faire rire sans être trop vulgaire, maintenir le rythme et ne pas avoir de temps mort. Pari gagné avec cet Incognito qui est la meilleure comédie française que j'ai vu depuis bien longtemps. Bien plus fort que "Les chtis", à mon humble avis personnel. (8/10)

Publié dans AU CINE CE SOIR

Commenter cet article

Nina Sotte Fille 18/06/2009 15:43

Un film avec Franck Dubosc qui est plus fort que les chtis ? Faut vraiment que je le voies, celui là.