MERZ "Moi et mon camion"

Publié le par DEVOTIONALL

Quand je regarde la tête de Conrad Lambert, je pense toujours qu’il doit avoir des ancêtres lensois. Une vraie tête de chti, de ceux qui s’appellent aujourd’hui Kevin ou Brandon, inutile que je vous brosse un portrait ici. Mais le grand type est plus connu, artistiquement parlant, sous le pseudonyme de MERZ, et il est l’auteur des derniers jours d’un troisième album ( et après de longues années d’absence, son second disque étant en fait un projet resté très confidentiel…) intitulé « Moi et mon camion ». Un titre en français pour cet anglais qui a traversé de multiples déménagements, ce qui explique ce titre presque absurde. MERZ est un artiste qui travaille beaucoup son son, un de ceux qui aiment mélanger la mélancolie pop toute britannique avec de belles infusions de cuivres ou de violons. Pour ce disque, il a reçu le concours et l’aide appréciée de pas mal de beaux noms, à commencer par des musiciens de Goldfrapp ou encore Paul Hartnoll himself, c'est-à-dire la moitié de feu Orbital. « Silver moon ladders » est à l’image du résultat ; une beauté triste qui vous prend et vous pousse à l’introspection les longs après-midi de pluie. Les chansons de Merz n’envisagent pas le passage en radio et n’assument pas du tout les formes « formatées » si courantes aujourd’hui. « Shun » utilise les cuivres avec la parcimonie du cuisinier qui prépare un plat raffiné, alors que « Presume too much » illumine l’album de par sa position centrale mais aussi par sa beauté fulgurante. Merz fait pourtant partie de ces artistes qui vendent en moyenne moins de mille disques en France, avec beaucoup de chance. De ceux qui sont encensés par « ceux qui savent » et injustement boudés par les consommateurs nourris à coups de variétoche par les ignobles serveurs de soupe qui officient sur les chaînes hertziennes. Moi et mon camion n’est pas le disque de l’année, mais à lui seul il envoie au tapis au moins six ou sept saisons de la Star Academy. (7/10)

Moi Et Mon Camion
Un album de m....
Non, un album de Merz!

Publié dans MUSIC

Commenter cet article