L'atelier des peinturiers : MARC CHAGALL

Publié le par DEVOTIONALL

L'Atelier des peinturiers présente :

MARC CHAGALL : Peindre l'amour et la Bible

Marc CHAGALL est un peinturier né dans l'obscure Biélorussie, et qui a vécut dans le sud de France : il est d'ailleurs mort à Saint Paul de Vence il y a un peu plus de vingt ans, et il y a ici, à nice, un très beau petit musée qui lui est dédié. Très jeune, le petit Chagall part étudier à Paris, puis retrouve la Russie suite à la guerre de 1914. Dans l'entre deux guerres, ses oeuvres commencent à connaître un succès certain aux Etats-Unis, et il habite à Paris puis à Berlin. Comme il est de confession juive, il choisit de se naturaliser français en 1935 en esperant que cette décision lui évitera un funeste destin. Cela dit, il devra fuir pour l'Amérique en 1941. En 44 sa femme qu'il adore meurt : ce triste événement va conditionner le restant de sa carrière et de sa production. Même s'il va se remarier par la suite, Chagall n'aura de cesse de rendre hommage à la défunte dans ses oeuvres. Sa peinture s'oriente vers le mysticisme, la religion. Le musée niçois s'intitule à ce sujet le Musée National Message Biblique Marc Chagall. dur de vraiment définir l'oeuvre de Chagall en quelques mots, toutefois est-il probablement juste parler de surréalisme, dans la mesure où il donnait libre cours à ses rêves et sa fantaisie onirique au moment de créer. "Mon cirque se joue dans le ciel, il se joue dans les nuages parmi les chaises, il se joue dans la fenêtre où se reflète la lumière" (Marc Chagall).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puisque nous parlions de l'aspect mystique des tableaux de Chagall, voici une oeuvre qui s'appelle La Création. Chagall la dépeint en nous montrant que c'est l'amour qui est à la base de la création universelle : amour entre les deux personnages en bas à droite ( Chagall et sa femme ), amour chrétien avec le Christ crucifié en haut du tableau. Nous trouvons bien entendu un ange au centre qui porte dans ses bras Adam, le premier homme, ici endormi. Il s'apprête à le déposer dans le jardin d'Eden, avant même la création de la femme. Dans la partie un peu plus confuse et psychédélique du tableau, c'est à dire au dessus de l'ange, nous retrouvons des scènes bibliques telles que le don de la loi au peuple Hébreu ou le sacrifice du Christ, dont le poisson était le premier symbole, avant que la croix ne le devienne. Les couleurs sont vives et festives, le message biblique, chez Chagall, est source d'allégresse et d'euphorie.

Chagall

Enfin je ne pouvais pas ne pas vous montrer ce tableau, Les mariés de la tour Eiffel, celebrissime en France. Le mariage est symbolique et plein de sens pour Chagall : sa première épouse restera à jamais dans ses préocupations, dans son coeur, et même s'il s'est remarié, il a toujours vécu avec son souvenir comme en compagnie d'une présence aimée et aimante qui magnifie le reste de son oeuvre.

Encore une bonne raison donc, pour venir faire un saut ici, à Nice. Le Musée Chagall est assez proche du centre ville, et bien que de modeste dimension, il propose de belles toiles qui sauront vous séduire. L'entrée est gratuite pour les enseignants, et pour tout le monde les 1° et 3° dimanches de chaque mois. Calculez bien votre coup, et votre coût!

Commenter cet article