un garçon, une fille

Publié le par Maniette

SAMEDI 18 JUIN 2005     15H15

- Pourquoi aujourd'hui, encore plus chez les jeunes, le hommes et les femmes se comprennent-ils aussi diffcilement?   ( Mical )

Mon explication sera brève mais édifiante.

Immaginons un instant un garçon et une fille, encore adolescents. Le garçon a comme professeur d'éducation sexuelle son lecteur DVD et sa connexion internet haut débit généreusement payée par des parents endéttés, et il mate et télécharge régulièrement les films porno les plus ludiques. Sa conception de la femme est celle d'un objet sexuel soumis, qui ne vit que pour satisfaire ses fantasmes. La femme est en génèral grande, belle, mince,intégralement épilée avec de gros seins refaits et une bouche au collagène. Lors de ses ébats elle n'a de cesse de rappeller à ses partenaires ( la femme moderne a des partenaires en simultané ) qu'elle en veut encore plus, qu'elle est une grosse cochonne, et ele passe des paroles aux actes en adoptant des positions dignes des plus grandes gymnastes au sol roumaines, voire des contorsionnistes indous. L'acte sexuel en soi, pour ce jeune homme, se terminera rituellement par une généreuse offrande de semence à répandre sur le visage épanouie de ladite cochonne. Qui une fois s'être essuyée revêtira à nouveau ses portes jarretelles et ses talons aiguilles, et passera hors caméra prendre les 2000 euros qui l'attendent chez le producteur.

La fille, elle, rêve d'un prince charmant romantique, tel que le vende les revues intelectuelles comme '20ans', par exemple. Le prince saura, derrière ses lunettes ray bans à 300 euros, voir au dela de sa couverture acnéïque pour déceler la grandeur d'âme et la beauté intérieure de la Femme. Le prince garera avec soin sa porsche décapotable et s'approchera dans son costume Gucci, ou pour une jeune fille de Roubaix, dans son jeans Diesel neuf tailles au dessus, la chaïne en or pendante sur un poitrail soigneusement épilé. Faisant jouer entre ses mains une liasse de billets de 500 euros, et sa carte bleu premium platine, il va sussurer dans le creux de l'oreille de sa promise de tendres paroles, avant de l'emmener pour une longue étreinte. Suivant les recommandations de son magazine féminin, la jeune fille n'oubliera pas d'exiger de son amant de lui procurer un orgasme inoublable en la caressant et la stimulant longuement, accessoirement en la pénétrant ( elle aura eu soin de choisir comme partenaire un abonné au journal "Men's Health", dont le dernier numero '90 trucs pour faire atteindre l'orgasme à votre amie tout en se musclant les trapèzes et les triceps', aura finalement été rentabilisé. ). Le prince sera musclé et bronzé, courtois et délicat, et il terminera sa performance par une demande en mariage assortie d'un restaurant à 200 euros et la denière Alfa Romeo.

Les deux jeunes ne comprennent donc pas pourquoi :

Elle se cabre lorsque il lui ravage les fesses à coups de revers et lui enfonce sa spatule dans la bouche, comme vu hièr encore dans 'Croupe du monde 98'.

Il lui recommande d'appeler un médecin et de se faire soigner quand elle lui fait remarquer qu'elle a un clitoris.

Alors lui se console devant un bon Om-PSG, en se disant que de toutes façons, c'est toutes des salopes.

Alors elle se console en se pamoisant devant le beau Ducruet qui coupe du bois de manière virile à la ferme, et en s'immaginant leur future vie commune à Visan.

Et la grande question est : en supposant, je dis bien en supposant que ces deux là finissent par s'accoupler, que pensez vous que sera leur progéniture? Réponse tragique, et que je ne veux pas avoir à gérer, prochainement, dans une de mes classes. Mical, te faut-il encore d'autres explication, après cela?

Publié dans devotionall

Commenter cet article