U2 LIVE 2009 - Considérations sur le concert de Nice et live in Sheffield

Publié le par DEVOTIONALL

Pas de compilation ce samedi ( ça n'est pas non plus systématique, laissez moi le temps de compiler pour samedi prochain ) mais un retour sur la tournée actuelle du plus parodique des groupes de rock, à savoir U2. Les irlandais sont passés par ici ( à Nice ) en kuillet dernier, et j'avais laissé mes impressions sur un petit mémo publié sur facebook. L'heure est venu de vous les reproposer ici, tout en vous donnant la possibilité de jeter une oreille sur leurs concerts ( la set list est immuable, donc vous allez pouvoir juger ) juste à la suite. Commençons par le commencement:

Quelques considérations diverses et variées, après le concert de U2 à Nice, hier soir (c'était le 15 juillet)

- Rien à dire de la scène en elle même, si ce n'est qu'elle est impressionante, et que les ecrans circulaires permettent au public d'avoir une vision acceptable, voire très bonne, de ce qui se passe sur scène, et cela qual que soit votre situation autour de cette dernière. Une bonne idée, c'est indéniable, qui sera reprise, à n'en pas douter, par beaucoup à l'avenir
- La performance du groupe? Energique, U2 assure sur scène, ça reste leur marque de fabrique, après tout. Certains observateurs des tous premiers rangs ont pu noter des phénomènes paranormaux, comme lorsque Clayton change sa basse en douce, derrière la batterie ( problème avec l'instrument en plein morceau ) et que la ligne mélodique qu'il était en train de jouer continue quand même, par miracle. Oh le tricheur!
- Les meilleurs moments? Les classiques (Where the streets, One...), un enchainement City of Blinding lights/Vertigo qui réveille le public, un mix très surprenant et réussi de I'll go crazy if I don't go crazy tonight, le retour de UltraViolet que personnellement j'adore, et la version acoustique de Stuck in a moment, ou The Edge montre l'étendue de son talent.
- Les ratés? Disons que c'est dur d'enchaîner trois/quatre morceaux, comme en début de show, quand ceux ci sont assez faibles, car le dernier album, répétons le, n'a pas grand chose de formidable... Et puis surtout et encore, le coté Messianique de Bono et de son cirsque. Une minute sms juste avant One, un défilé pathétique de 50 spectateurs invités tous cachés derrière le masque de Aung San Suu Kyi, et tout un tas de préchi préchas stérile et agaçant, de la part d'un mec qui rappellons le a lui aussi "délocaliser" ses comptes en banque pour ne plus payer d'impôts et gère son groupe comme un immense business capitaliste. Tant que certains y croiront...
- L'organisation? Bah quoi, on est à Nice... Pratiquement une demie heure juste pour sortir du Nikaia (200m) ça veut tout dire. Une heure d'attnte pour choper un bus et rentrer, mais bon, il fallait évacuer 50 000 personnes... Par contre certaines personnes qui avaient un billet pelouse ( certaines, beaucoup en fait, à en juger par ce qu'on m'a confirmé ce matin...) ont pu avoir accès aux tribunes juste avant le show. Celles ci étaient en effet un peu vides, et de la sorte, hop, elle se sont remplies. Magie! Devant le Nikaia les connards qui revendaient à la sauvette ( vous savez, les mêmes à cause de qui vous ne trouvez pas de place quand vous allez à la fnac pour prendre un billet ) ont du faire moitié prix, bien fait pour eux!
- Coté VIP? Je ne sais pas trop, on m'a juste confirmé ... Denise Fabre, Ciotti (un politicien du coin, ump of course ) et Patrick Bruel. Le prince cul-cul de Monaco devait être là, en tous cas il l'avait promis.

Au final, allez, une bonne soirée en plein air avec un gros concert événement, à NICE, on va quand même pas non plus faire la fine bouche. Surtout qu'avec la grippe A cet hiver on n'aura ni matchs de foot ni rassemblement public, profitions en bien tant qu'il y a encore assez de monde en vie pour organiser ce type d'événement. Ah oui, et pour finir, non, non, U2 n'a pas joué "Close to me" ni "just can't get enough", c'est vraiment etrange et décevant

Et maintenant le concert de Sheffield, qui a été enregistré et diffusé à la radio, ce qui explique que je vous le propose ici :





Password:
u2009

http://rapidshare.com/files/270783856/Sheffield-20-08-2009.part1.rar

http://rapidshare.com/files/270784088/Sheffield-20-08-2009.part2.rar

http://rapidshare.com/files/270783602/Sheffield-20-08-2009.part3.rar

Ce sera tout pour cette fois, bon week-end et à demain

Publié dans MUSIC

Commenter cet article