MARVEL UNIVERSE 16 : Secret Invasion Inhumains

Publié le par DEVOTIONALL

La "secret invasion", c'est donc terminée. Mais les Skrulls n'ont pas fait des dégats que sur Terre. Quid des Inhumains, qui résident désormais sur la Lune, et dont le chef Flêche Noire a été lui aussi capturé puis substitué par un alien polymorphe?
Cette echange tombe à pic car il permet également de mieux comprendre la fougue guérrière assez inhabituelle que le souverain avait démontré dans la récente et splendide saga "Silence war", et son echec face à Hulk (durant World war Hulk) où il s'était fait mettre minable sans trop d'opposition.
En fait, Black Bolt est toujours détenu sur un des vaisseaux amiraux extraterrestre, et son pouvoir sonique ( un simple murmure peut détruire une ville...) doit être utilisé comme une arme, suprême ironie, pour venir à bout de son propre peuple.
Oui mais voilà,les Inhumains ont tous des pouvoirs différents, ce sont des gueeriers redoutables, et ce n'est pas une invasion Skrull qui vont les émouvoir pour autant.
Quand ils prennent le maquis et décident d'aller libérer leur roi, la reine Médusa en tête (cheveux au vent...) les horribles crapaux envahisseurs vont vite se rendre compte de leur erreur, et mordre la poussière.
L'autre bonne nouvelle de cet ouvrage, c'est que l'aspect artistique a été confié à Tom Raney, dont le style tout en rondeur anatomique et en souplesse visuelle est toujours aussi agréable, lui qui avait su me convaincre de son grand talent dès les nineties, sur les pages de la regrettée série "Warlock&the infinity watch".
Sans être une histoire révolutionnaire ou incontournable, ce numéro de Marvel Universe est bien agréable et constitue, tant qu'à faire, un petit prologue explicatif à un autre événement majeur qui ne saurait tarder : War of kings. Bref, si vous vous laissez tenter, sachez qu'on vous comprendra parfaitement. (7/10)

Commenter cet article