COUPE DU MONDE : DAY TWENTYONE

Publié le par Devotionall

LE FAIT DU JOUR

Scènes de liesses paradoxales sur la Promenade des anglais après cet infame France-Bresil. Nous y avons ainsi vu nombre de voitures claxonantes et festives, avec moult magrébins penchés par les vitres à ecorcher la Marseillaise. Certains diront de suite : Halte, article raciste, Devotionall recommence, ce sale facho. Un instant, lisez et vous allez comprendre.

Je précise magrébins pour ceci : Les mêmes personnes qui ont fêté cet enième succès contre le Bresil et qui ont fait tournoyé les drapeaux tricolores jusqu'à l'aube, sont ceux qui habituellement sont recalés d'entrée à la chasse à l'emploi, dans ce beau pays qui est le notre ( ? ) dès la lecture des premières lignes de leur curriculum. Aziz, recalé. Kader, désolé, vous ne correspondez pas pour ce poste. Fatima, pas de chance, le poste n'est plus disponible. Aziz Kader et Fatima étaient sur la promenade à deux heures du mat, le visage peint au tricolore, le drapeau à la main. Alors il faudra bien que les deux camps comprennent quelque chose de ces scènes ephémères. Les patrons et les fachos ( les vrais, pas Devotionall ) qui se pament devant Zinedine et s'effraie devant ses clones de banlieues, les jeunes eux mêmes qui doivent prendre conscience que mêmes leurs idoles d'errance, les Zizou et autres Cissè ( le type péroxidé qui a passé son mandial à l'hôpital ), les ont reniés et sacrifiés sur l'autel de la gloire et du profit. Pendant que la France fait la fête, on oublie de penser que jamais le concept de France n'a été aussi labile et discutable. Avec pour seule certitude que être français ou vainqueur de la coupe du monde, c'est le même combat : On a plus de chance d'y parvenir en étant riche et puissant que pauvre et du tiers-monde. Vivement la finale!

HEUTE

RIEN car les quatre survivants sont au repos en vue des demis finale. Ce site vous invite DEMAIN soir à parier sur les demis, ainsi qu'à consulter le classement provisoire.  Sinon, merci beaucoup à Thomas pour m'avoir désaltérer avec sa précieuse bouteille au concert d'Arras. Merci aussi à Manux de nous avoir honorer de sa présence éclairée, et à Marycarole, pour nous avoir ebloui de son charme hispanico - montpellierain.

LA PHOTO

 David Beckham (al centro) con la moglie e i figli all'arrivo all'aeroporto di Stansted, vicino Londra. Reuters

La Famille Ducon ( traduction française de Beckham ) est bien arrivé à Londres ce matin. Juste pour info, les anglais ont surtout brillé dans les après matchs, contre la police locale, comme de bons alcolos indisciplinés.

Publié dans devotionall

Commenter cet article