STAR TREK (De J.J.Abrams)

Publié le par DEVOTIONALL

***   GRAND ECRAN   ***

STAR TREK (De J.J.Abrams)



STAR TREK est l’un des plus gros univers de science-fiction jamais créé. Six séries télévisées (commencées en 1966), dix longs-métrages, des centaines de romans et des dizaines de jeux vidéo, une fanfiction importante ainsi qu'un parc d'attraction à thème à Las Vegas. Le 11e film de la longue série est sorti en France, et il a été confié aux petits soins de J.J.Abrams, le cerveau de la série "Lost", qu'au passage je n'ai jamais regardé plus d'un quart d'heure sans tomber dans une certaine perplexité...

 


Cette nouvelle histoire met en scène le premier voyage d'un équipage à bord de l'U.S.S. Enterprise, le vaisseau spatial le plus sophistiqué de l'histoire. Le sort de la galaxie est entre les mains de deux officiers que tout oppose : d'un côté, James Kirk, originaire de la rurale Iowa, tête brûlée en quête de sensations fortes, de l'autre, Spock, issu d'une société basée sur la logique et rejetant toute forme d'émotion. Le gentil Vulcain aux passions raisonnées est interprété par le même acteur qui incarne le vilain par excellence de la série "Heroes", Saylar le voleur de pouvoirs. En voilà un qui semble avoir trouvé sa voie.

Bien que l'histoire de Star Trek se déroule dans l'espace et à des années-lumière de la Terre, le film n'a pas été tourné en studio, mais en grande partie dans des décors du Sud de la Californie : c'est ainsi qu'une usine de bières est devenue une salle des machines, et que le parking d'un stade de base-ball s'est changé en planète de glace. Star Trek surfe sur les ingrédients qui ont fait le succès de la série : des protagonistes différents mais altruistes, de l’action et de l’aventure, un vaisseau spatial, des quêtes ainsi que des questions existentielles (guerre et paix, impérialisme, lutte des classes, racisme, sexisme ou encore rôle de la technologie). Les geeks de tous pays sont déjà en extase et le phénomène qui accompagne cette sortie a tout de l'engouement passager, du grand courant de mode qu'il faut absolument suivre, sous peine de se voir ringardiser à l'instant. Si vous allez voir cet équipage spatial qui traverse l'univers en pyjama post-moderne, sachez que vous en aurez probablement pour votre argent, si vous vous attendez à un honnête divertissement. Allez y sans prétention aucune de chef d'oeuvre ou de film hautement intelligent, vous apprécierez plus l'instant présent. (6/10)

Publié dans AU CINE CE SOIR

Commenter cet article

Tommawack 18/05/2009 22:24

Je préfère l'autre version ;)