COUPE DU MONDE : DAY FOURTEEN

Publié le par Devotionall

LE FAIT DU JOUR

Rendez vous lundi soir pour les 8° de finale : L'Italie est donc qualifiée pour la suite du tournoi après une victoire méritée mais pas si simple sur les Tchèques. Après un début de match particulièrement tendue et une domination adverse, la squadra azzurra a subitement refait surface sur un coup de tête du bucheron de l'Inter, Materazzi. Dès lors, l'emprise sur le jeu a été suffisante pour controller la partie, et revoir un Pippo Inzaghi des grands jours, le renard le plus rusé des surfaces, qui a su marquer de son empreinte sa première apparition dans ce mondial.

Coté satisfaction, signalons Buffon, très utile et sur de lui sur les tentatives tchèques, ainsi que Cannavaro, auteur jusque là d'un sans faute dans ce mondial. Pirlo a de nouveau géré le jeu avec élégance et intelligence, et Gilardino beaucoup usé la défense tchèque durant sa présence sur le terrain. Coté deception, un opaque Totti, visiblement à cours de compétion, très irritant dans de vaines tentatives de "cucchiaio" à la recherche d'une gloire perdue. On pourrait aussi attendre un peu plus de percussions de Grosso, un peu trop timide dans ce mondial, et plus d'application de la part de Camoranesi, loin d'être exceptionnel. Mais dans l'ensemble, une équipe qui sait se retrouver dans les moments de besoins, et se rassurer en vue de lundi soir.

Sinon le couperet est tombé, la justice a tranché : La Juventus, le Milan, la Fiorentina et la Lazio sont donc condamnés à des degrès divers et variés. Les peines seront connues dans une semaine, mais c'est désormais officiel, aucune des quatres n'échappera à la justice; reste à savoir sous quelle forme elle se présentera. Du coté de la Juve, Buffon, emerson, Camoranesi, Ibrahimovic, Vieira et Thuram sont les premiers dans les sartting blocks pour l'exode de secours. Les mercenaires sont comme les rats, ils ont tedance à quitter le navire dès les premières vagues.

Honneur au Ghana, joli vainqueur des arrogants américains, et à l'Australie, qualifièe surprise et prochain adversaire de l'Italie. Hiddink était déjà à la tête de la Corée en 2002, l'occasion de prendre une petite revanche. Enfin, le Bresil a défait en s'amusant le JApon, comme quoi regarder chaque jour Olive et Tom n'améliore en rien les qualités d'un joueur moyen.

HEUTE

On en finit avec ce 1 tour de la coupe du monde avec l'Espagne qui impressione et convainc. Dans le même groupe l'Ucraine a une belle opportunité d'accompagner les ibériques. Dans l'autre groupe, la France tentera de rejoindre le Panthèon du ridicule en marquant moins de deux buts au Togo. Domenech a déjà prévu de recourir à Trezeguet, le joker qui rentre à trente secondes de la fin, juste à temps pour maudir le coach et ses décisions foireuses. Domenech nouveau Napoléon? La réponse demain soir du coté de Waterloo, les tombés au champ d'honneur vont être légion...

Dès la fin du match, la grille des 1/8° sera en ligne pour les paris, qu'on se le dise!

LA PHOTO

Due tifosi presidiano il castello di Aerzen, vicino ad Hannover, dov'è alloggiata la nazionale francese. Venerdì i Bleus sono attesi dalla sfida decisiva con il Togo per il passaggio del turno. Ap

Mélancoliquement tournés vers la maison de retraite qui les accueillera dès demain soir, les Bleus souffre de rhumatismes aigus et de coachite en phase terminale

Publié dans devotionall

Commenter cet article