Coupe du monde : C'est parti

Publié le par Devotionall

Nous y voila : Coupe du monde 2006, acte premier. Ce soir, ce sont les allemands qui ouvrent le bal, chez eux, l'occasion de se pencher tout de suite sur le premier aspect de cette kermesse du ballon rond : les faveurs arbitrales.

2002 : Les modestes coréens, qui ne savent que courir et courir encore, réussissent un tour de force : sortir italiens et espagnols en huitièmes et en quarts. Plus fort encore, il jouent ces matchs à quatorze et personne ne s'en rend compte. Leur milieu de terrain, Byron Moreno, réussit une rencontre époustoufflante en huitième, et l'Asie peut créer au miracle... economique. Vendre des milliers de maillots aux yeux bridés, ça vaut bien qu'on sacrifie une coupe du monde, non?

1998 : La France joue chez elle, et remporte son premier trophée de l'histoire avec Guivarch selectionné. Cela fera l'objet d'un épisode de X files censuré au pays du fromage.

1994 : Coupe du monde aux USA, Nike met le paquet dans la com et dans la pub,et les brésiliens, aussi habiles dans le choix de l'équipementier que dans l'art du dribble dans un mouchoir de poche, remportent le tournoi sans que les arbitres ne leur sanctionne la moindre faute en un mois. Just do it ( again and again ).

1990 : La squadra azzurra est la seule équipe au monde qui jouant à domicile une coupe du monde ne réussit pas à en profiter! Sponsor minable ( diadora ) et donc peu de retombées financières, fédération exangue, dernière couche de peinture passée dans les vestiaires le matin du match d'inauguration, c'est au bout du compte les argentins qui vont rire. Toutefois Vautrot fera jouer 6 minutes d'arrêts de jeu ( véridique! ) dans la deuxième prolongation d' Italie-Argentine, demi finale, en vain. Just pas do it. Et merci Michel.

1986 : L'argentine engage son équipe de volley ball dans le tournoi. Maradona smashe avec tact et sens de la position, le monde entier en rie encore. Viva Sudamerica.

1982 : L'Allemagne et Adidas sont les favoris à la veille. Shumacher inspirera le scénario de Fight Club en réussissant une sortie à la Shaolin Soccer sur un Battiston imprudent, l'arbitre était en train de cueuillir un trèfle à quatre feuilles sur la pelouse. L'Italie fera justice en finale, et paie encore aujourd'hui son insolence. Aux lois du marché tu ne toucheras pas.

1978 : L'argentine en argentine, un pastiche de tournoi faussé en terre militaire. L'Argentine bat le Pérou 6-0 dans le groupe demi finale ( il fallait gagner par au moins 4 buts d'écart pour aller en finale ) alors que le gardien adverse est de nationalité... argentine! Aussi crédible que clavier dans Napoléon, l'Argentine remporte sa coupe, et passe à la cai$$e.

1974 : En allemagne! Tiens, donc, et devinez qui gagne? L'Allemagne, élémentaire, mon cher Blatter. Les yougoslaves et les suédois joueront des matchs au ralenti face aux hommes de la manshaft, plus soucieux de ne pas déranger qu'autre chose. Seul la Hollande pouvait esperer s'ériger en pourfendeur des teutons, mais ce ne fut pas le cas. Deutchland uber alles.

Et nous n'évoquerons pas ici l'Italie qui s'impose en 38 sous les regards amoureux du Duce, l'Angleterre qui remporte chez elle sa coupe en 66 après une succèssion d'arbitrages digne de Mister Bean, ni les Euros récents...

Ce soir donc, Adidas a l'occasion, en cas de coup dur, de placer sa première pierre sur le tournoi. Du genre un penalty généreux à la 88° ou mieux encore, un grand classique, des hors jeux systématiques à la moindre attaque du Costa Rica. Autre théorie plausible : les costa riciens sont tellement nuls qui ne vont pas même attaquer.

PRONOSTICS DU JOUR:

Allemagne - Costa Rica 4-1

Chez eux les boches vont devoir profiter de la faiblesse de l'adversaire pour rentrer du bon pied dans le mondial.

Pologne - Equateur 1-0

Tout le monde s'en fout, mais bon, puisqu'ils faut donner un pronostic. A noter que ça ne m'empechera pas de me faire un bon petit resto à la place.

Publié dans devotionall

Commenter cet article

eddy 09/06/2006 23:41

je suis pas tombé loin, j'ai trouvé la bonne différence de buts entre l'allemagne et le costa rica (j'aurai du me douter que les allemands avaient une défense en carton) et j'avais prévu (après avoir relu le dernier tome des aventures de Nostradamus) la victoire de l'équateur. Pour l'instant à part sur les scores j'ai tout bon, on verra demain...

eddy59 09/06/2006 14:55

allez puisque l'on reste dans les pronostics, j'y vais avec les miens.Allemagne 2 Costa Rica 0Pologne 1 Equateur 2Reste plus qu'à voir les matchs.P.S : On serait toujours à la recherche d'un morceau de la jambe de Cissé, il serait encore sur la pelouse de saint-etienne (dramatique de laisser passer le mondial parce qu'on s'est brisé la jambe face à la Chine à Saint-Etienne, à la place de Cissé signerai à l'OM, mais à la section pétanque)