RED HULK

Publié le par DEVOTIONALL

Quand le chétif Bruce Banner se met en colère, il devient vert ( de rage ). Accessoirement il devient HULK, un colosse monstrueux fuit d'expérience ratées avec les rayons gamma. Le géant vert des comics, c'est lui. Alors pourquoi depuis peu Hulk s'est-il mis au rouge? Depression et conséquente habitude de toucher la bouteille? Version apache de notre super héros très en colère? Que nenni, l'idée est en fait la dernière trouvaille de Jeph Loeb et Ed Mc Guiness, dans la droite ligne du grand crossover "World war Hulk".

Le Hulk rouge est encore plus fort que son parent vert, et ne fait pas dans la dentelle. Ainsi il se rend en Russie pour aller trucider l'Abomination, autre créature issue des rayons gamma, et ce après avoir défait un Wendigo ( créature des neiges ) au Canada. Il s'en prend avec fureur à Tony Stark, patron du Shield, et efface toutes les données concernant le Hulk vert, avant de le malmener sévèrement dans une confrontation "tous muscles dehors" à peine interrompue par le divin Thor. Mais qui est cette version rouge, dans le civil? Tel est le mystère qui plane encore dans la série : si Banner est l'alter ego de la version verte, les supputations sur qui est le rouge vont bon train( on parla de Rick Jones, d'Ares, mais vous verrez que finalement, ce sera la colonnel Ross. On parie? ). Scénario frisant l'indigence total, bourre pifs et cataclysmes en série, pas sur que ce Hulk rouge soit fait pour nous autres, amateurs exigeants de bon comic books. A réserver pour les anciens lecteurs des bd estampillées "Image" et du tout pour l'action, tout dans les bras, rien dans la tête. La version imagée sur papier, d'un bon gros nanard avec Steven Seagle, en somme. (5/10)


Publié dans COMICS

Commenter cet article

Yaneck 02/01/2009 07:31

HEY! Piège en haute mer c'est quand même vachement plussympa que cette daube de Hulk! ;o)