UNCANNY X-MEN : Divided we stand

Publié le par DEVOTIONALL

COMICS Corner :

UNCANNY X-MEN : Divided we stand ( Marvel Comics TPB )

Attention : Spoiler !



L’heure n’est plus à la rigolade pour les X-men. Pire encore, l’heure n’est même plus aux X-men du tout, pour être sincère. Le groupe a été dissous, les mutants rescapés sont donc livrés à eux-mêmes et là où l’union faisait la force, il ne reste plus que les souvenirs et une envie pas toujours évidente d’aller de l’avant, chez les uns et les autres. Le professeur Xavier a été abattu d’une balle dans la tête à la fin du « Messiah CompleX » et Cyclops, le leader des mutants, a décidé de mettre à terme à l’aventure collective. DIVIDED WE STAND est donc un kaléïdoscope fourre tout, qui nous propose de suivre les hésitations, les regrets et remords, les résolutions et pérégrinations de certains mutants, et ceci au moyen de brèves histoires de quelques pages dessinées et scénarisées par toute une palette d’artistes, et non des moindres. Pour être franc, ce projet ne m’emballait pas du tout, et je ne me suis pas procuré cette Bd en passant faire l’achat de l’année ; plus motivé par une volonté de voir la suite immédiate au très bon crossover à peine terminé, qu’autre chose. Mais mon hésitation n’avait pas lieu d’être ; ces histoires sont touchantes et bien faîtes, sans être indispensables elles sont toutefois agréables.

Dans le volume que je me suis procuré, UNCANNY X-MEN Divided we stand, nous suivons donc le destin de certains des anciens membres de l’équipe. Le plus tragique étant celui de Havok, torturé dans le lointain espace Shi Ar par son frère et empereur local, Vulcan. Et qu’il partage d’ailleurs avec sa bien aimée Polaris, elle aussi dans les griffes de l’ennemi. Nous retrouvons des personnages un peu paumés, comme Samuel Guthrie ( Cannonball ) qui ne parvient pas à accepter le sort des X-men et l’implosion de l’équipe, ou encore le jeune Anole, qui n’est pas sorti indemne de sa formation à l’école pour jeunes mutants de Xavier, et qui doit désormais composer avec sa violence latente et son homo sexualité. Magik, la sœur de Colossus, sorcière des Limbes, décide de retrouver ceux qui l’aiment et pourront peut être l’aider, pour se rendre finalement compte que là où elle fut une fois heureuse, il n’y a plus rien ni personne pour lui tendre la main. Scalphunter, un des ennemis historiques des X-men, trouve le réconfort de la religion, premier pas vers la rédemption ( certes, il est en fait le clone de lui-même…) guidé par Nightcrawler. Beaucoup de sentiments doux amers, beaucoup de désillusions, de réflexions sur un monde en changement, privé des certitudes qui le rendait autrefois supportables, même dans l’épreuve. Une parabole intéressante, pour notre monde qui semble à nouveau se préoccuper particulièrement de l’avenir. Une pause agréable, en attendant le prochain grand conflit qui ressoudera notre monde mutant. (6,5/10)


X-MEN Divided we stand
Disponible pour quelques euros sur amazon.fr

Publié dans COMICS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yaneck 26/10/2008 21:59

Alors...1- mes excuses, je n'avais pas vu la petite phrase en haut. Désolé, ce n'est pas encore assez visible, apparemment lol2- Je n'avais pas reconnu le titre de la saga, ce qui explique que je ne me sois pas méfié...3- Faut plus que je vienne lire au réveil, le dimanche matin lol

DEVOTIONALL 26/10/2008 11:21

Je recite la première ligne de l'article, juste en dessous du titre : Attention spoiler!Le pire c'est que j'avais mis ça exprès pour toi, vu que tu m'avais déjà fait la remarque! De toutes façons, si tu lis un article sur un titre qui sortira dans trois mois en VF, il faut t'attendre à certaines révélations. Ou passer le relire quand tu l'as lu toi aussi. Que ça ne t'empêche pas de lire la fin de Messiah Complex, car elle en vaut la peine!

Yaneck 26/10/2008 11:14

Arf, encore les spoilers.....Je viens de me manger dans les dents la fin de Messiah complex, et ça ne me fait pas plaisir.S'il te plaît, balise ton article, préviens les gens...