INCASSABLE ( de M.N.Shyamalan)

Publié le par DEVOTIONALL

Parfois je me plonge dans la pile de dvd ou de divx en retard, et là je me dis que sans le travail ce serait quand même plus simple pour avoir le temps de tout regarder. Certes sans le salaire ce serait beaucoup moins simple de posséder tout cela, bref c'est le serpent qui se mord la queue. Sur cette joyeuse note consacrée à l'auto fellation, je vous touche donc un mot du film INCASSABLE, avec Bruce Willis dans le rôle d'un super héros qui n'en est pas vraiment un. Enfin si mais ce n'est pas sur. Et Samuel Jackson dans le rôle du super vilain. Enfin non, plutôt un détraqué schizo, encore que... Compliqué tout cela?

Dans Incassable, Bruce Willis ne se casse vraiment pas ! A l’issu d’un déraillement de train, il est l’unique survivant de cette catastrophe qui l’a laissé sans aucune égratignure. A partir de ce point de départ assez original, on attend un développement et une explication subtile. Pourquoi n’est-il pas blessé ? En fait il est incassable, jamais une égratignure, jamais un rhume, jamais une bosse ; David Dunn (Willis) est un super-héro qui s'ignore. Elijah (interprété par Samuel L. Jackson) , quant à lui, collectionne les "comics" depuis qu’il est tout jeune. Elijah a une ostéogenèse imparfaite et donc des os ultra fragiles ; il est fasciné par les êtres dessinés invincibles. Tellement fasciné qu’il va même jusqu’à rechercher un vrai super-héro. Il sait qu’il ne pourra jamais trouver un homme qui vole, voit à travers les murs et se téléporte… par contre il pourrait très bien trouver un homme… incassable. Durant le film, David va se rendre compte qu’il n’a jamais été malade, ni blessé. Et quand finalement il va l’admettre, c’est tout son métabolisme qui va changer, puisqu’il sera capable de ressentir le mal sous forme de visions lorsqu’il touchera des personnes ayant des choses à se reprocher. Au point que sur le final, il va décider de s’improviser super-héro en allant sauver une famille emprisonnée et maltraitée par un psychopathe… Elijah avait raison ! David Dunn est notre Superman !

Bon, allons y franchement, l'idée de départ est bien intéressante, mais la façon dont évolue le film, ce coup de théâtre final, avec un Bruce Willis enfin super héros mystérieux et encapé qui sauve une famille entière, ce n'est pas très crédible. Samuel Jackson a une telle tête d'illuminé qu'on ne peut que se dire "Bon sang mais c'est bien sur" quand la vérité est révélée. Willis joue encore une fois le héros blasé, avec une situation familiale bancale qui le rend limite déprimé et donne un petit coté fragile au héros. Tout cela se laisse quand même regarder assez facilement, si on n'est pas trop exigeant sur le final. Je rappelle cependant que l'abus de comics n'est pas mauvais pour la santé, et que vous pouvez donc y aller franchement. (6,5/10)


Bruce Willis n'est jamais malade. Il a bien de la chance

Publié dans AU CINE CE SOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DEVOTIONALL 06/07/2008 23:46

J'attend ce dernier Will Smith avec intérêt en effet. Sinon Incassable chef d'oeuvre? Bien sur que non, même si sympa. Bienvenue sur le blog, où les particiaptions des uns et des autres sont elles aussi les bienvenues...

Gilles Penso 06/07/2008 14:28

Je suis content de lire une critique du film qui s'approche de mon point de vue, parce que généralement les gens crient au chef d'œuvre à propos d'INCASSABLE, et ça me semble bien exagéré. Certes, l'idée de départ est bonne, l'intention de Shyamalan aussi, mais on a bien du mal à y croire et le maniérisme de la mise en scène m'agace un peu. Dans un registre voisin, allez voir HANCOCK, ça déménage, c'est drôle et ça fait réfléchir.