L'ITALIE EST EN QUARTS !

Publié le par DEVOTIONALL

Et ils l’ont fait ! Je n’y croyais vraiment pas, mais il faut se rendre à l’évidence : les miracles footballistiques, ça existent vraiment. Les hollandais ont joué le jeu et ont battu les roumains avec une équipe réserve, et la squadra azzurra a défait une France très timorée et malchanceuse. Succès mérité et indiscutable, sauf pour deux abrutis avinés qui font aussi office de commentateurs sportifs sur M6. Absolument honteux que deux débiles profonds pareils ( le couple Rolland/Leboeuf ) se permettent de telles remarques continuelles, débitent de telles inepties pendant quatre vingt minutes. Les commentaires sont aussi censé être didactiques, pensez que des millions de personnes se forgent une opinion, se laissent influencer par les crétineries qu’ils entendent. Leboeuf et Rolland, comme au café, le dixième verre de pernod à la main, ont juré, craché, vomi, livré une prestation vocale que je qualifierai, dans le meilleur des cas, de « dégueuli journalistique ». Mais comme le chante Metallica « Justice after all », puisque l’Italie est donc en quart contre l’Espagne. Si j’étais Thierry Rolland version transalpine, j’ajouterais : On ne va quand même pas se laisser emmerder par des bouffeurs de cojones de taureaux, non ?

Publié dans CALCIO

Commenter cet article

Tommawack 18/06/2008 19:13

Tu m'avais presque convaincu que l'Italie avait été bonne... dommage, ta conclusion fout tout en l'air, surtout la crédibilité... ;)Sinon pour Raymond c'est une belle burne et sa conclusion avec sa demande en mariage avec Estelle, la pseudo journaliste (bonjour la Déontologie) est INQUALIFIABLE  

Geo 18/06/2008 09:03

Ca devait être tellement bon de s'appeller David Trezeguet hier soir...

DEVOTIONALL 18/06/2008 07:21

Bon ça commence. Fallait s'y attendre.1. Le bras levé? Oui et alors? j'en ai vu un, encadré par les caméras de la tv. Sur tout un stade. Il y en avait d'autres, j'en suis sur, mais en infime minorité. De même qu'il y avait surement des français hargneux et abrutis. Entendu hier au boulot : Moi, je supporte plus les français, on dirait l'équipe d'Afrique... Pas mieux.2. On a pas vu le même match alors? Moi j'ai vu un poteau, des arrêts décisifs de Coupet, des tirs très incisifs ( aile de pigeon de Toni au ras du poteau ) Au moins 5 ou 6 très dangereux au final. Donc victoire méritée, sans aucun doute.3. 10 contre 11? Ben oui, quoi... faute par derrière dans la surface en tant que dernier défenseur, revoyez vos réglements avant de verser des larmes de crocodiles...4. Rolland/ Lebeuf again. Cassano est touché, la réplique est : "trainez le par les pieds et mettez le dehors". Heuresement qu'on n'a pas appliqué cette méthode pour Ribery...5. Enfin les sifflets? Quand on a un connard comme Domenech qui verse de l'huile sur le feu depuis des années, il ne faut pas s'étonner si les esprits les plus influençables sont perturbés. Idem quand des icones comme Zidane donnent des coups de boule en mondiovision. Je ne justifie pas, je dis juste que les français ont voulu jouer les caïds et ils s'étonnent aujourd'hui d'être moins bien vu qu'avant. 6. Enfin et pour finir, si vous voulez vous lacher, je vous invite à critiquer plutôt le coaching de Raymond, encore peu inspiré cette fois ci. Enfin, je lui dis merci quand même! Quand à Italie - Espagne, ça se pourrait bien que ça finisse mal. La seule certitude etant que la France ne prendra pas d'autre but dans cet Euro, après une brillante performance dans ce tour éliminatoire. Vous pouvez verser votre fiel, je le comprend. Mais on ne s'improvise pas grande nation du foot après 4/5 ans de chance et de succès improvisé. Un jour on retourne à sa vraie place...

Tommawack 17/06/2008 23:42

OK avec toi pour les deux beaufs commentateurs, le niveau était vraiment au ras-du-caniveau. Rolland est déjà affligeant, mais à côté Leboeuf ne relève vraiment pas le niveau...OK pour la France timorée et malchanceuseMais pour l'Italie, bonjour le niveau, on n'avait vraiment pas l'impression de voir un 11 contre 10 pendant les 3/4 du matchs. La France ne méritait pas de se qualifier, mais tu fais bien de parler de miracle car le niveau transalpin n'est pas digne d'un campione del mondo sortant... J'espère désormais que l'Italie se prendra une belle branlée bien méritée contre l'Espagne ou les Pays-Bas, que j'aimerais vraiment voir gagner. Ce n'est pas par vengeance mais par besoin d'une remise à niveau bien méritée !Sinon bravo pour les sifflets italiens pendant la Marseillaise et les bras tendus dans le public italien... Mais ça je suppose que tu le condamne, hein ?