THE GRAND ARCHIVES "The grand archives"

Publié le par DEVOTIONALL

Oui je sais, on vous a présenté un cd pas plus tard qu’avant hier, et on remet déjà ça. Mais quand la qualité est là, on ne peut pas faire autrement. Les lecteurs de ce site savent toute notre admiration pour le travail de Band of horses, un des groupes les plus mélodiques de ces vingt dernières années. Entre le premier et le second album, la presque totalité de la formation de BOH a été remaniée, ce qui nous donne aujourd’hui la chance de pouvoir suivre les premiers pas en solo du transfuge, Mat Brooke, bien entouré en réalité, pour un projet passionnant et annoncé avec fanfares et tambours dans le milieu indie : THE GRAND ARCHIVES. Bien que basé à Seattle, une région propice au crachin, le disque éponyme est plein de soleil et d’une contagieuse joie de vivre. Des compositions lumineuses et enjouées qui sont certes moins flamboyantes que celles de Band of horses, mais qui font immanquablement battre du pied ou dodeliner de la tête, et qui ne peuvent laisser insensible. La chanson "George Kaminski" est ainsi un hommage au plus grand collectionneur de trèfles à quatre feuilles du monde ; on positive d’un bout à l’autre, un point c’est tout ! L’esprit des seventies est de retour et ça fleure bon la campagne sous les fleurs et les oiseaux sur chaque branche. Un croisement entre les Beach Boys et des harmonies plus modernes et entêtantes ( sur Miniature birds, notamment ). Impossible aussi de ne pas, par moments ( comme sur l’ouverture de Torn blue foam couch ) tracer un parallèle entre le chant douloureusement fragile de Brooke et celui de ses anciens compagnons de groupe, sur le sublime « Everything all the time » de l’an dernier. THE GRAND ARCHIVES est donc un des rendez-vous incontournables de ce premier trimestre 2008, avec un album réjouissant qui n’a pas fini de tourner sur bon nombre de platines. (8/10)

The Grand Archives 

Un saut sur le myspace du groupe?

Publié dans MUSIC

Commenter cet article