SORDAL : In Fort Knox with a penny

Publié le par DEVOTIONALL

L’année 2008 ne nous avait pas encore fourni d’album brillant et chaleureux, d’un bout à l’autre. C’est tout du moins mon opinion, et je la partage. Voici donc arriver un norvégien du nom de SORDAL, qui s’empresse de combler ce vide avec un premier album intitulé « In Fort Knox with a penny ». Il ne s’agit pas là d’un vrai débutant puisque Sordal était autrefois le bassiste d’un groupe de métal appelé Green Carnation, jusqu’en 2007. Changement radical de style et de rôle, avec ce premier jet en solitaire ( rien à voir avec la masturbation ) qui lorgne du coté des mélodies seventies, avec des arrangements quasi acoustiques tout le long du disque. Un disque empreint de beauté et de lumière, qui donne une sacrée pêche et apaise avec ces mélodies reposées et limpides qui semblent imparables. Do you fear my head est même si entrainant qu’il pourrait faire un des single les plus évidents de l’année, quand à The great Escape, c’est la touche mélancolique et éthérée, prolongée par le dernier Goin’ Home qui achèvent de convaincre l’auditeur d’avoir fait un investissement payant. Sorti de nulle part avec ce disque évident et finement ciselé, Sordal vient tout simplement de nous offrir un des plus beaux cd de l’hiver, et ce en ne tablant que sur la simplicité dépouillée de quelques arrangements basiques. L'art de savoir composer? C'est fort probable! (7,5/10)

sordal.jpg
Sordal : Bienvenue en Norvège!

Publié dans MUSIC

Commenter cet article