JOKER JUICE "Contrast"

Publié le par DEVOTIONALL

Je suis un fan de longue date du groupe ORBITAL. Le grand problème, c'est que les deux frères Hartnoll ont mis un terme à leur brillante carrière en duo, et que depuis l'ombre de leur travaux pèsent au moment d'évaluer les réalisations des petits jeunes qui jouent dans la même cour de récré. Pourtant cette fois ci j'ai mis la main ( et les oreilles ) sur des romains bien entreprenants, qui portent le patronyme vitaminé de JOKER JUICE, comme la célèbre boisson aux oranges. Une première approche avec cette formation très douée est possible sur la compil Milano Fashion vol.6 où on trouve un de leurs meilleurs titres, Paradise, qui comporte une rythmique et un travail des sons très proche de ceux que faisait les deux frères Hartnoll, avec en plus des sons acid qui ne sont pas sans évoquer le météore house "Chime".

Mais JOKER JUICE ne fait pas que calquer cet héritage, et verse déjà dans la variété des genres,avec des relents jazzy fort agréables, ce qui donne un joyeux crossover des plus imprévus, sur des titres chauds comme Starcase, qui démarre comme un typique morceau orbitalien période In-Sides, avant de dévellopper sur un rythme presque lounge, avec une petite guitare espagnole. Tout l'album se cherche, et se trouve, entre ces deux grandes influences, celle de l'electro cérébrale et la douceur latino et jazzy. Ordinateurs et saxophones, boîtes à rythmes et guitares séches, Rome se trouve là un sacré ambassadeur pour la musique de ce nouveau siècle, avec cet album nommé CONTRAST, et on comprend pourquoi. En voilà un groupe qu'il va falloir suivre! (8/10)

joker-juice-contrast.jpg

Un bon verre de Joker ( pub subliminale )?

Publié dans MUSIC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hutako 05/02/2008 14:47

Le début de Starcase ressemble étrangement au morceau Dwr Budr d'Orbital. Les romains prouvent qu'ils ne savent pas que jouer au foot, mais aussi faire de la musique.