LE PORTABLE EST-IL UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE

Publié le par DEVOTIONALL

Les téléphones portables font désormais partie de notre environnement proche, mais leur utilisation ne favorise-t-elle pas des problèmes de santé et plus particulièrement de cancer ? C'est à cette question que des chercheurs de l'Institut de recherche sur le cancer de Londres et de 3 universités britanniques viennent d'apporter une nouvelle réponse qu'ils veulent sans ambiguïté : 'il n'existe pas de lien entre l'utilisation d'un téléphone portable et l'apparition d'une tumeur au cerveau'.
Publiée récemment dans le British Medical Journal, l'étude est le fruit d'une collaboration de 4 années entre 13 pays et porte sur 966 personnes atteintes d'une tumeur au cerveau, ainsi que de 1 716 autres volontaires en bonne santé. Mais peut on y croire vraiment?

Si les chercheurs britanniques réfutent l'étude suédoise de l'année dernière, qui estimait que les portables pouvaient présenter un risque pour la santé plus élevé dans les zones rurales où ils émettent des signaux plus intenses, on peut s'étonner que sur les 966 malades étudiés, la majorité ait une tumeur située du côté de la tête exposé au téléphone portable.
Par ailleurs, s'il est vrai qu'aucune étude 'officielle' ne crédite les mobiles d'être dangereux pour la santé, dans sa dernière édition, le
magazine Echo Nature relève certains impacts inquiétants du téléphone portable sur notre santé :
- des cellules humaines isolées, soumises à des ondes (ondes électromagnétiques émises par les portables et les antennes relais, N.D.L.R.), peuvent présenter des ruptures de brin d’ADN (la molécule support de l'information génétique héréditaire). Or, il existe un lien entre le développement de tumeur et une lésion d’ADN
- les hautes comme les basses fréquences véhiculées par ces ondes auraient, même à très faible puissance, des effets sur l'électroencéphalogramme humain
- un portable utilisé contre l'oreille pendant plus de six minutes, entraînerait une augmentation de la température des cellules de la tête situées principalement sur les premiers millimètres de la boîte crânienne 
Ces faits et de nombreux autres, relevés dans Echo Nature, sont tous issus d'études très officielles, et appellent à une grande prudence. Mais alors pourquoi continue t'on de nous rassurer alors que le bon sens et un minimum de notions scientifiques tendent à prouver que votre portable n'est pas si inoffensif que cela? Et si la réponse était dans ces chiffres ?

- 37 000 : nombre d’antennes relais implantées en France fin 2004 ;
- 44 923 000 : nombre d’abonnés à la téléphonie mobile en France ;
- 4 milliards d’euros : chiffre d'affaire des différents opérateurs en France, pour le premier trimestre 2005.
Projetez ces chiffres au niveau international, et vous aurez peut-être la solution de ce problème!

Publié dans devotionall

Commenter cet article

Laurence 20/12/2007 22:30

La réponse est assurément dans ces chiffres. Tu m'enlèves les mots de la bouche !

P.S. Joli la déco de Noël sur ton blog. Il est tout mimi le toutou... et le rose... Tu sais que j'aime le rose ! ;)

Isa 20/12/2007 21:45

J'aimerais bien un monde sans portable, mais on nous oblige à vivre avec. Du fric, c'est chic.