LES FILLES DU DRAGON

Publié le par DEVOTIONALL

Nightwing restaurations est une petite entreprise composée de deux femmes : Misty Knight et Colleen Wing. Leur mission : accompagner les super criminels, de leur sortie de prison à leur comparution devant les tribunaux. Des supers chasseuses prêtes à tout, armées et dangereuses. Leurs proies potentielles ne sont pas des lavettes, par exemple le célèbre Rhino, un colosse indomptable que Spiderman ne connait que trop bien.
Misty a un atout particulier : un bras bionique qu’elle s’est vu affublé après avoir sauté sur une mine. Sa copine Colleen est une experte en arts martiaux. Elles sont les FILLES DU DRAGON, un ticket chic et de charme, qui vole à la rescousse de quatre anciens clients qui sont dans la mouise. Clairement, cet album puise son inspiration dans les années seventies, ces années grosses bagouzes, chaînes en or et belles poulailles qu’entretiennent les clips de rap de bas étage. A l’époque, la série Iron Fist faisait un tabac aux States, et ces deux filles du dragon y étaient deux personnages récurrents et reconnus. Le tout n’est pas toujours très sérieux, et desservi par des criminels de série B comme Eight Ball, l’homme boule de billard ( ! ) ou Pete pot de colle, ancien ennemi improbable de Spidey. Jimmy Palmiotti, un grand connaisseur des comics de cette époque, s’en donne à cœur joie et son humour pas toujours très fin fait mouche.
Khari Evans fait ici ses débuts en tant que dessinateur titulaire chez Marvel, et il s’en sort avec les honneurs. Ses plastiques féminines sont attirantes et son style a un coté lisse et fluide qui est très agréable. Cet album n’est pas fait pour les amateurs de psychologie à la Bendis ou les experts en BD d’auteur. Considérons donc ce volume comme un espace récréatif pour grand public, un divertissement assez réussi si on accepte l’idée qu’il n’apporte pas grand-chose dans l’ensemble de la cosmogonie Marvel. Juste pour le fun, qu’on se le dise. (6,5/10 )

 
Dans la collection 100% Marvel, Filles du dragon Tome 1 

Coté sortie en kiosque, je recommande chaudement - et avec un peu de retard - la revue DC UNIVERSE, avec le retour notamment de la série JUSTICE LEAGUE OF AMERICA, l'équivalent des Vengeurs chez DC comics. C'est bien ecrit, et très bien dessiné. Au passage, je vous propose de gagner le numéro zéro de cette série qui était joint avec les revues de DC ce mois ci. Pour gagnez cette BD que je vous envoie dans la foulée, rien de plus simple, répondez à la question suivante dans les commentaires : Pourquoi l'équipe de la JLA s'était finalement dissoute? Bonne chance!

Publié dans COMICS

Commenter cet article