WORLD WAR HULK

Publié le par DEVOTIONALL

CIVIL WAR, it's over, les amis. Des mois de suspens et d'attente, et c'est déjà fini. Avant en point d'orgue de ce vaste conflit qui a reformulé l'univers des super héros Marvel, la victoire à la Pyrrhus du camp d'Iron Man ( les pro décret de loi ) ce qui encourage le choix du gouvernement de recenser et controller les individus dotés de pouvoirs particuliers. Au passage, le chef de file du camp adverse, Captain America, est arrêté puis asaissiné sur les marches du tribunal, le jour de son procès! Les lecteurs sont tous d'accord sur un point précis : l'histoire fut de grande qualité et la guerre civile sauce comics laissera de profondes cicatrices dans le microcosme Marvel. Reste à voir comment tout cela va se résorber. Début de réponse avec le nouveau grand crossover, le nouvel événement, qui a déjà débuté depuis plusieurs mois aux States, et qui est aux portes, en France : WORLD WAR HULK. N'oublions pas que pendant ce temps, le colosse surpuissant avait été envoyé aux tréfonds de l'espace, exilé par ses anciens collègues qui ne savaient plus quoi inventer pour se débarasser d'une menace ingérable. La grande nouvelle, c'est qu'il revient, notre Hulk. Et encore plus furax que d'habitude, ce qui n'est pas peu dire!

Bon, il faut dire qu'il y a de quoi. D'abord car ses anciens alliés l'ont trahi sans hésiter. Ensuite parce qu'une fois exilé sur la planète guérrière qui sert de toile de fond à PLANET HULK, le géant vert avait réussi à se faire aimer et respecter, devenant le souverain local avant la mort tragique de sa bien aimée spatiale, qui attendait aussi son enfant. Alors le sang va couler, et à flots! Sur le chemin pour la Terre, Hulk fait une halte sur la Lune, le temps de mettre la patée à Flêche Noire, souverain des inhumains. Une fois Manhattan évacuée, Hulk s'en prend avec rage aux X-men, Iron Man, Les Fantastiques, et ridiculise tout ce beau monde. il en finit même par transformer la ville en vaste arène pour gladiateurs modernes, et avec sa troupe de mercenaires extra terrestres, met le pays à genoux. 

WORLD WAR HULK, c'est de la baston, encore de la baston, toujours plus de baston. C'est aussi les dessins de John Romita Junior et son trait simpliste et expéditif, que je ne trouve pas franchement extraordinaire, mais qui a toujours un je ne sais quoi de fascinant et de force brute, qui sied finalement assez bien au contexte. Greg Pack continue de beaucoup s'amuser en donnant libre cours à ses pires fantasmes pour Hulk, et n'est pas prêt de s'arrêter puisqu'après ce grand crossover, il dirigera la nouvelle série régulière du géant vert ( la seconde en parallèle avec celle actuelle ) qui témoigne du retour en grâce du personnage.

De ces deux "trailers", un seul est de la Marvel. Devinez lequel et gagnez toute notre estime:





Publié dans COMICS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article