PHOENIX : WARSONG

Publié le par DEVOTIONALL

Phoenix symbolise la puissance créatrice de l'univers, elle est depuis l'aube des temps et toujours sera. Une sorte d'entité supra humaine, qui se nourrit de la vie, en la détruisant au passage. Et c'est bien là le problème, se diront les X-men, ces mutants pourchassés pour leur particularité génétique. Lords d'un voyage dans l'espace qui s'est mal terminé, Jean Grey, l'ancienne épouse de Cyclope/Scott Summers, a fusionné avec cette entité pour sauver la vie de ses coéquipiers, avant de se retrouver submergé par son nouveau pouvoir, et en proie à la démence, d'annihiler un système solaire complet, dans la Galaxie des Shi-ars. Aujourd'hui Jean est morte, et son mari s'est consolé dans les bras de l'ancienne reine blanche du Club des damnés ( un cercle select pas très amical... ) reconvertie en bonne maîtresse de maison, Emma Frost. Le pouvoir Phoenix a lui fait une brève réapparition dans la récente mini série Phoenix:Endsong, mettant tout le monde aux abois. Coucou le revoilou, cette fois dans une production intitulée Phoenix:Warsong, signée Greg Pack, l'auteur ( entre autres) de Planet Hulk
A faire les frais de la force Phoenix, a être son nouvel hôte, ce seront cette fois les jeunes télépathes et protégées de Miss Frost, les Trois-en-une, trois jumelles dont les hormones adolescentes sont en ébullition. Le problème avec ces charmantes donzelles, c'est qu'elles sont aussi - et cela c'est la grande révélation de l'album - les filles d'Emma Frost, produits de laboratoire destinés à exterminer la race mutante, et qu'elles ont un bon millier de soeurs identiques qui attendent, dans des éprouvettes géantes! Greg Pack nous a encore pondu un scénario alambiqué comme il les aime : avec lui ce n'est pas la matière qui manque, ça part dans tous les sens, au point que les ficelles pour résoudre l'histoire semblent finalement un peu grosses et pas toujours très convaincantes. Quand aux crayonnés, ils sont confiés à un certain Tyler Kirkham, dont le style est assez agréable, même si finalement assez banal et sans grand génie. Du comics qui se contente d'assurer l'essentiel et qui offre moins que ce qu'il promet. Tristounet ce PHOENIX : WARSONG? Peut être l'heure est -elle venue de nous laisser en paix avec ces histoires de Phoenix qui va et revient? (6/10)

Publié en VF dans les pages de la revue mensuelle ASTONISHING X-MEN ( Panini comics )

61Kq1JJlOTL--SS500-.jpg


Enfin vous pouviez presque l'imaginer, la mort de Captain America ( ce mois ci en VF dans les pages de l'indispensable MARVEL ICONS ) ne restera pas longtemps en l'état. Cela dit, le symbole de l'Amérique reprend du service, mais pas Steve Rogers! Aux dernières nouvelles, Rogers est bel et bien passé à vie meilleure ( on le souhaite pour lui ) et c'est un nouveau Captain qui va prendre le relais. Marvel nous a promis de l'inédit et de l'inattendu, dès le numero 34 de la série régulière ( au printemps en France ) avec aussi, pour l'occasion, un nouveau costume, dont voici un avant goût:

Publié dans COMICS

Commenter cet article

DEVOTIONALL 14/10/2007 21:05

Je ne sais pas combien de temps durera ce costume, mais ça sent le fiasco, un peu comme l'exo armure d'il y a dix ans, époque début de Marvel France. L'important c'est l'identité sous le costume, et là les spéculations vont bon train. Le Punisher? Winter Soldier? La Marvel a promis de l'inédit. Wait and see

Geo 14/10/2007 19:48

Atroce ce costume ...

Hutako 14/10/2007 18:35

Et si le prochain Captain America était noir et obése, ça changerais du style "Aryen" de Steve Rogers. Et puis son nouveau costume est nul , de dos il ressemble à un capot de voiture, je préfére l'ancien.PS: Désoler d'avoir fait un stéréotype sur les blonds au yeux bleue, je préfere m'excuser au cas ou Dave ferait un petit tour sur ton blog.