THE PUNISHER : BARRACUDA

Publié le par DEVOTIONALL

Le PUNISHER est déjà de retour. Désormais ( et depuis huit volumes ) sagement classé dans la collection Max pour adultes, le justicier, juge et bourreau de la pègre peut donc donner libre cours à sa violence urbaine, sans craindre les foudres de la censure. Dans ce tome 8 sobrement intitulé Barracuda, c'est au tour du sexe de monter en régime. Les scènes hard et les dialogues crus sont beaucoup plus présents, et culminent dans une fellation suivie de l'ablation de la verge avec les dents! La pauvre victime est le dénommé Barracuda, un afro américain colossal et dur à cuire, chargé d'éliminer le Punisher. Barracuda est à la solde d'un PDG véreux, à la tête d'une compagnie gérant un vaste réseau electrique, et qui envisage un black out total sur ses clients juste pour s' en mettre plein les poches. Suite à un concours de circonstances, Le Punisher se retrouve à Miami, aux trousses de l'affreux homme d'affaire.

C'est une première dans la sage de Franck Castle : voilà qu'il s'attaque aussi aux patrons voyous ! Certes il se retrouve sur cette piste suite à une descente meurtière chez des dealers de cocaïne, mais il décide toutefois de se saisir de l'affaire. Intéressant de voir que comme le lui assène un de ses ennemis dans cette histoire, le Punisher n'est pas à son aise dans ce milieu : il ne peut prétendre résoudre ce type de problème par la voie habituelle, une bonne balle bien placée. En face, la course aux profits et l'argent roi usent et abusent de moyens subtils, dessinent une mince frontière entre loi et illégalité, à franchir en toute impunité. Garth Ennis, qui a annoncé aux States qu'il quittait la série après sept ans de très bons et loyaux services, nous offre donc une aventure insolite et rythmé, avec une forte touche torride et des dialogues percutants et cyniques. Parlov Gorlan, un jeune artiste issu des bande dessinées italiennes ( il travaille surtout chez Bonelli ) s'en tire avec les honneurs pour sa première réalisation super héroïque : son style colle très bien avec notre chér Punisher. Du beau travail, comme nous en avons l'habitude depuis plusieurs années dès Franck Castle est en action. (7/10)

bordure

THE PUNISHER - Barracuda  (Max vol VIII)

Publié dans COMICS

Commenter cet article

pitbull 04/10/2007 11:17

Quoi une fellation? Alors j'achète!