TOKYO HOTEL "Scream" le best of (?)

Publié le par DEVOTIONALL

Ah le beau cas que voici! Digne d'un des meilleurs épisodes le Doctor House ou d'Urgences. Au départ il existait des groupes de musique (?) tels que les Boyzone ou les 2Be3, par exemple. Des boys band, on appelait ça. Des grands gaillards mi couillons mi tarlouzes qui se faisaient épiler le torse et soulevaient de la fonte quand d'autres acordent leurs guitares ou travaillent en studio. C'est qu'ils n'en avaient pas de studios, et qu'ils enregistraient directement dans leur salle de sport préférée. Après il y eut des trucs immondes pour ado attardés, si possible de bonnes famille. Hansun, par exemple. Des petits cons qui n'avaient pas encore mué et nous servaient de la soupe folk pop à longueur de journée ( pour le public des cités il y avait une version ethnique, les 3T, régulièrement violés par Tonton MJ, qui est very bad comme chacun le sait ). Aujourd'hui la fusion a opéré, un organisme génétiquement modifié et qui reprend tous ces alléchants attributs est né : TOKYO HOTEL. N'ayons pas peur des mots, c'est de la merde.

Eux ils ont tout synthétisé : un pur produit de laboratoire, étudié dans les moindres détails pour cartonner au box-office, et tant pis pour le talent ou l'originalité. Ces ados pratiquent un rock geignard et pseudo intello et revendiquent une place au panthéon des groupes pour garçons coiffeurs, ceux qu'on passe en bande son dans les fêtes pour célébrer son coming out en fin de soirée.  T-shirts de hardos cracras et coiffures improbables, baggies pathétiques et la mine rebelle, ces Rolling Stones de pacotille enflamme les cours de collèges comme naguère les pogs ou les Pokemons. Bill, censé être le meneur de cette bande d'abrutis pré pubères, est une version plus jeune de Brian Molko, un coté homo à peine refoulé et androgyne dans la foulée qui plait tant à l'ère où les cartes se brouilent en matière de sexualité. Tu es encore hétéro? Tu n'es pas dans le vent, man ! 

Leur best of, SCREAM, est sorti en juin. Ce qui est surprenant : comment rassembler un best of quand la matière première est à ce point nauséabonde et déficiente, quand il n'y aucune substance hormi un bon gros plan marketing derrière ce panaché de mèches décolorées? Et pourtant ils l'ont fait! Les Teenagers adorent, et ont révisé le brevet des collèges en écoutant cette daube. TOKYO HOTEL est un cauchemar tout droit issu d'un mauvais manga ( en réalité de l'Allemagne de l'Est, tout s'explique...), la marque suprême d'une époque où le bon goût à été définitivement digéré et déféqué depuis longtemps, et où ne subsiste qu'une amère sensation de dissolution de la culture dans le grand néant commercial. Après , si ça peut aider les profs d'allemands à recruter pour leurs classes en Langue vivante 2, c'est toujours ça de pris. ( 2/10 )

Le fond d'écran Tokio hotel
Une belle brochette de branleurs, ces Tokyo Hotel.
Une claque et au lit, privé de dessert. Raus, schnell, ein zwei drei...

Commenter cet article

DEVOTIONALL 24/10/2007 19:07

La polèmique enfle... Hommage à Steve Rogers ( captain America pour les non initiés ) et un clin d'oeil à Magali, qui doit être toute fofolle en ce moment : le nouveau Britney Spears est arrivé. Un peu "garage indie " et audacieux pour notre époque, mais pour les amateurs de vraie bonne zique, un album qui déchire grave sa race.

Geo 24/10/2007 17:52

Magalie est vivante.Steve Rogers est mort.Le monde est injuste.  

eddy 24/10/2007 15:58

Bon juste une petite anecdote pour apporter un peu de grain à moudre. Il fut un temps (très court) où j'ai bossé au Furet musique (pour ceux qui ne connaissent pas c'est le concurrent de la Fnac-en moins bien- dans le Nord), c'était en 96 ou 97. Rappelez vous c'était la bonne époque où déjà des maisons de disques fabriquées des produits qui s'appelaient alors des boys band, on y retrouvé les G-squad, les 2be3, Alliage et encore d'autres atrocités qui m'échappent. A la base ces groupes sont destinés à un public ado qui feront raquer leurs parents (et c'est là que le rapprochement avec Tokio Hotel prend son sens). Or quelle ne fut pas ma surprise de voir qu'un grand nombre de ces parents (bon j'avoue souvent des femmes) venaient en fait chercher les albums ou les places de concert pour elles. Oui la musique pour ado ne leur est pas seulement destiné, elle l'est aussi pour les parents. Incroyable me direz-vous, eh bien non car il faut toujours avoir en tête qu'il n'y a pas d'âge pour avoir de mauvais goûts musicaux. Je ne veux pas créer de polémiques mais des intervenants sur cet article en sont les témoins vivants. Sur ceux VIVE les TOKIO HOTEL, car c'est trop de la balle...

Magalie 23/10/2007 16:08

Je m'attendais à une réponse cinglante, d'un côté je ne suis pas décu. Seulement, j'aimerais que tu me respecte et que tu évite de me traiter comme une gamine. Je suis adulte, tu n'es en rien supérieur à moi. Mon adolescente est bien fini, mais il faudrait que je te raconte ma vie pour te montrer que je suis adulte, au même niveau que toi, mais je ne le ferais pas.NOn je n'ai pas regarder ton blog de long en large. Ce que j'ai vu est bien souvent des critiques, qui m'ont fait rire ou non. Le but de ce blog est surement ça, de dire les choses en critiquant....Je ne sais pas et à vrai dire je m'en fout complétement.Je voulais juste que tu me respecte un minimum car je ne t'en ai pas manquer. Tokio HOtel peut être écouter par des adultes. Et ouais! Si initialement tu n'écoute pas de bons groupes ( je ne parle pas des Th) tant pit pour toi, que veux tu!!! Te gouts musicaux grandiront! Sans rancune!Sur ce bonne journée

DEVOTIONALL 21/10/2007 18:41

Non désolé, franchement, moi les groupes mis sur pied par des producteurs flairant le bon coup, je n'y arrive pas.Le coté ado en colère glamour/punk/gothique/androgyne, je peux pas non plus. Certes certains mots sont forts ou exagérés ( abrutis ) mais le ras le bol de voir ces pseudos artistes est fort lui aussi. Tu as 22 ans? Aïe........... allez sans rancune, l'adolescence a des limites parfois un peu floues, je suis sur que tu vas grandir toi aussi ( et pour info je n'écoute pas Phoenix et encore moins les red hot... as tu donc lu ce blog de long en large? Je ne crois pas. allez ciao! )