WHITE STRIPES "Icky Thump"

Publié le par DEVOTIONALL

Les WHITE STRIPES, c'est un peu comme l'antithèse de Pierre Bachelet : deux musiciens du nord ( des Etats-Unis ) qui puisent leur inspiration dans les racines du sud ( et du blues en particulier ). En plus, ils sont encore en vie, eux, voire même au zenith de leur carrière, avec un sixième album très attendu à travers le monde. Toujours peu décidés à faire la moindre concession à ce qui constitue le socle du dogme white stripien ( musique rock sans fioriture, visuel tranché avec dominance du blanc, du rouge et du noir, sans autre couleur... ) le duo constitué par Jack White et Meg White ( ex époux, ils sont aujourd'hui séparés et non frère et soeur comme ils le laissent croire souvent ) proposent une fois de plus un son à la limite garage, mais eclairé de ci de là de quelques cuivres qui viennent adoucir l'ensemble. Icky Thumb, une nouvelle livrée qui fleure bon le succès.

Conçu comme toujours pour être joué en live, Icky Thump est un nouvel album solide des White Stripes qui explore timidement quelques terrains de jeu inédits pour le duo, comme la trompette et la cornemuse.. Bourré de morceaux typiques du duo, il est néanmoins peu homogène et surprendra tous ceux qui n'ont pas encore découvert ce groupe pourtant incontournable depuis quelques années. On trouve surtout sur ce nouvel album un trio de titres exotiques pas forcément attendus: Conquest et ses trompettes mariachi, puis la gigue écossaise Pricky thorn but sweetly worn suivie de la curieuse prière-embardée celtique St Andrews. En prenant des risques pour explorer de nouvelles facettes de leurs talents, le duo White pourrait bien ammener à sa chapelle de nouveaux auditeurs et escalader une nouvelle fois les charts du monde entier.

En fait le succès de ce groupe repose sur un tube planétaire : Seven nation army, dont le riff de guitare est devenu ultra célèbre même chez les pseudos sportifs qui survivent à la Kro : récompensé par un Grammy de la meilleure chanson rock, ce titre est ensuite devenu l'hymne officiel des tifosi italiens à la Coupe du Monde 2006, puis repris sur tous les stades transalpins et européens, désormais. On le sait les supporters ont peu d'imagination et ils ne se lassent jamais de sombrer dans le ridicule : Po po po po po pooo.  White Stripes, un groupe donc célèbre et pourtant encore artisanal : pas d'ordinateur ni de technologie couteuse pour l'enregistrement, voire dans le passé des titres mis en boîte dans la cuisine de Meg, la batteuse ! Amis rockeurs et bluesmen, sans nul doute vous attendiez cette sortie avec impatience. Amis fans de musique electronique, vous avez perdu votre temps à la lecture de cette chronique! 

WHITE STRIPES   "Icky Thump"   (6,5/10)

 

Les WHITE STRIPES ont même droit à figurer dans les SIMPSONS !

Commenter cet article

systool 17/06/2007 10:51

Ciao! Merci!Je suis content d'avoir découvert ton blog et j'y passerai certainement encoreN'hésite pas à te promener chez moi et à laisser un mot de temps en temps, ton avis compte!A+ et forza MilanSysT

systool 17/06/2007 10:13

Hello!Cool ta chronique... je découvre ton blog grace à ton inscription sur Criticoblog... ;-)Je vois que tu as mis le site de l'AC Milan en lien, je sens qu'on va bien s'entendre :-)SysTooL

DEVOTIONALL 17/06/2007 10:20

Bienvenue à bord! Cher milanista, tu as fait le bon choix ( de blog, mais aussi d'équipe, bien entendu ! ) Au plaisit de te retrouver sur ce site. quand aux chroniques et nouveautés, nous avons un "appendice" audio avec la radio, chaque semaine. Je suis allé aussi sur ton blog, très interessant. a +++