RADIO DEVOTIONALL 15 - THE ROSEBUDS

Publié le par DEVOTIONALL

RADIO DEVOTIONALL Nouvelle formule

Plus de musique, moins de palabres

Au sommaire de l'édition capitaliste de Radio Devotionall ( du rendement, encore du rendement ! )vous retrouverez comme d'habitude les sorties cd's de la semaine ainsi que les artistes que nous vous recommandons. Des nouvelles du cinéma également, et les coups de Manux, qui est sous le choc des innombrables meurtres à la télé. Retour aussi sur les elections de ce dimanche, et un clin d'oeil à la bande FM des 80's.

Notre programmation musicale comprend :

GUI BORATTO "Beautiful life"   -   THE ROSEBUDS " My punishment for fighting "   -   SEABAR " Libraries "   -   INXS "By my side"   -   ELBOW "Forget myself"   -   DEVOTSCHKA "How it ends"   -   TRISOMIE 21 "La fête triste"

Et un petit concours : De quelle bande originale de film est extrait notre avant dernier morceau?

Tout ceux qui n'ont pas reçu notre emission peuvent la reclamer : devotionall@hotmail.com

                                                                     ****** ******

Parmi les bonnes surprises de cette année 2007, au rayon musical, honneur particulier est à rendre au groupe THE ROSEBUDS, dont vous vous touchons un mot sur Radio Devotionall. Night of the furies est un bien bon album, égal dans on intêret, et qui mérite vraiment qu'on s'y attarde. Ces américains ont déjà une réelle maitrise de l'outil pop et s'affirment sans rougir comme une de ces formations qui prétendent à la descendance de groupes comme New Order ou les Stone Roses. En réalité, et comme nous le rappelle justement le site indierockmag, le couple Ivan Howard et Kelly Crisp de Raleigh (Caroline du Nord) n'a pas intitulé son troisième album Night Of The Furies - La Nuit des Furies pour rien. Dans la mythologie grecque ou romaine, les Furies sont des divinités persécutrices personnifiant la malédiction lancée par quelqu’un et sont chargées de punir les crimes pendant la vie de leur auteur. The Rosebuds ont voulu créer la musique qui siérait bien aux déesses vengeresses et racontent les différentes histoires de telles punitions.

Nappes de synthé particulièrement frissonantes, des voix posées avec grand art et des choeurs entêtants, c'est tout l'album qui parvient à nous enthousiasmer. Distribué par Merge Records qui compte en son sein Lambchop, Matt Elliott, M. Ward, notamment ( bref que des rigolos qui font de la musique pour funérailles ), cet album a été entièrement produit par le groupe comme une volonté de maîtriser lui-même le son et l’atmosphère et de créer le temps de ses morceaux. Et le peu que l’on puisse affirmer, c’est que le résultat est à la hauteur des ambitions affichées. Ni rétro, ni futuriste, Night Of The Furies s'affiche comme une des références de ce printemps. Laissez vous punir! (7/10)


1. My Punishment For Fighting
2. Cemetery Lawns
3. I Better Run
4. Get Up Get Out
5. Silence By The Lakeside
6. Hold On To This Coat
7. Silja Line : On Settling For A Normal Life
8. When The Lights Went Dim
9. Night Of The Three Furies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article