RADIO DEVOTIONALL 14 - MOON KNIGHT REVIENT

Publié le par DEVOTIONALL


Et voilà, nous revoici vendredi : c'est donc à nouveau le tour de RADIO DEVOTIONALL, que vous attendiait d'ailleurs depuis une semaine.

Au programme de ce 14° rendez-vous, vous allez avoir la joie d'entendre : Le journal des culturés, avec des nouveautés cd's ( Bill Calahan, Cowboy Junkies, Absentee, etc... ) et le cinema ( les comédies nanards du moment, à l'américaine ) ainsi qu'un point sur Civil War. Avec la semaine sur le blog, retrouvez ce qui fait l'actualité sur ce site, jour après jour. Puis ce seront les coups de Manux, qui entonnera un hymne aux voyages, mais fustigera la morosité des journeaux télévisés : afligeant? Enfin, nous allons tenter de répondre à la question : peut on encore vivre sans Internet, en 2007?

Et puis bien entendu notre programmation musicale. Cette fois, il y aura dans l'ordre : Culprit1 "Brasilia"   -   Bill Calahan "Diamonf dancer"   -   Thirteen senses "Spark"   -   Paul Hartnoll "Please"   -   Soulsavers "No expectations" Bref, rien que du bon ou du très bon!    Bonne écoute et bon week end, si vous n'avez pas reçu l'emission, protestez vite dans un commentaire!

 

Après une absence marquée de plus de 20 ans dans les séries mensuelles du catalogue de Marvel, en faisant abstraction, bien sur, des quelques one-shots parus au cours des années, voici le grand retour du personnage de Moon Knight, illustré par l'un des artistes les plus convoités dans le monde de la bande dessinée américaine. En effet, après avoir prolongé son contrat d'exclusivité avec la maison d'édition Marvel, l'excellent dessinateur physionomiste David Finch reprend avec enthousiasme le cours de l'histoire de ce super-héros original, afin de le faire renaître pour une troisième fois. Moon Knight, pour ceux qui débarquent et ne sont pas familiers du monde Marvel, c'est un mercenaire ultra entrainé qui pense avoir été investi des pouvoirs du Dieu lunaire Konshu pour combattre le crime. Mais la série est avant tout une histoire urbaine, dans des tons parfois proche du Punisher, ou du Daredevil de Frank Miller.

Appuyé du tout aussi talentueux Danny Miki et de son équipe d'encreurs du Crime Lab Studios, David Finch livre, dans ce premier recueil cartonné de grande qualité, les six premiers chapitres du récit à suivre composé par Charlie Huston. Originalement parus en début d'année 2006 sous forme de numeros mensuels, il est enfin possible d'apprécier, sans publicités et sans interruptions, le retour sur scène du personnage de Moon Knight suite à une interminable lutte de ce dernier contre le désespoir et la désolation. En effet, après avoir subi des lésions importantes à ses genoux, l'homme qui incarnait le soldat de Khonshu avait ostensiblement tourné de dos à son Dieu, et croupissait misérablement dans un état de déchéance, lequel avait, à son tour, fait fuir presque tous ses amis et bien-aimés. Naviguant entre le réel et un univers schizophrénique, voici le récit de la renaissance du héros déchu qui, suite à un événement déclencheur, retrouvera son identité à travers un immuable désir de vengeance. Une grande rédemption à la sauce Marvel, dans un style adulte et hyper violent, qui devrait en scotcher plus d'un.

Au final, ce retour inespéré du personnage de Moon Knight s'est vu attitrer une excellente équipe de réalisation qui a parfaitement su transmettre à une toute nouvelle génération de lecteurs l'ambiance de la série originale, ainsi que la complexité inhérente à la personnalité du protagoniste. Reste maintenant à voir comment ce personnage réagira dans le cadre de son prochain cycle, alors que celui le placera en plein coeur de la Civil War... Rappelons aussi, et pour conclure, que Moon Knight est, à la base, la réponse trouvée par Marvel pour prendre les parts de marchés occupée par la concurence avec ... Batman! Jusqu'ici, on ne peut pas dire que Stan Lee ait atteint véritablement ses objectifs, mais sous l'égide de Finch/Hudson, nous allons peut être en voir de belles, prochainement. (7/10)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sophie 16/04/2007 12:13

C'est vous qui allez reprendre le top 50 ? Et Marc Toesca n'a pas son mot à dire?

pitbull 13/04/2007 11:38

Je viens aussi de découvrir Soulsavers, et je dois dire que je suis soufflé : c'est vraiment super! J'aime bien l'épisode du jour de la radio!!!