WEEK-END EN TOSCANE

Publié le par DEVOTIONALL

Petit retour sur notre escapade en toscane, de ce dernier week-end. La Toscane, c'est ce petit coin tranquille de paradis, au coeur de l'Italie. Bercée par la mer, dotée de splendide collines verdoyantes, véritable musée de la Renaissance à ciel ouvert, il est dufficile d'imaginer un autre endroit d'Europe où il fait aussi bon vivre un verre de vin à la main a attendre que le temps passe et à glander en paix. Voici donc le détail du périple.

Vendredi Lucca, Luques en français. C'est une petite ville ceinte de murs dans laquelle les voitures n'ont en théorie pas droit de cité ( mais de plus en plus de résidents enfreignent ces règles ). Diverses tours médiévales se dressent au quatre coins de la ville, dont une ornée d'un arbre, ce qui l'a rendu mondialement célèbre. Lucca a une moyenne d'âge assez élevée, la qualité de la vie est assez elevée et le silence est de mise dans cette ville qui semble parfois s'être endormie quelques siècles en arrière. Sa place principale a été aménagée sur les restes d'un ancien amphitéâtre romain, et Lucca abrite aussi le musée italien de la bande dessinée. Merci beaucoup à Enza pour nous avoir accueilli pour cette première étape d'un week-end tranquille et relaxant.

Cathédrale San Martino di Lucca

Enfin relaxant, presque... Samedi Florence, et là nous avons accompli plusieurs tours de la ville à pied. Certes c'est toujours aussi plaisant et merveilleux d'avoir le privilège de flaner dans la capitale toscane, mais les kilomètres se suivent et s'acumulent dans les jambes! L'occasion de revoir le Musée des Offices et ses innombrables trésors artistiques, de Raphael à De Vinci, de Botticelli au Caravage. Une demie heure d'attente pour rentrer, ce qui est peu pour ce musée, mais tout cela en valait bien la peine. Superbe tour du coté de Palazo Pitti, de la Piazza della Signoria, de tous les hauts lieus florentins qui vous renvoie inéxorablement à la même pensée : comme notre époque est décadente et vaine par rapport àux heures de gloire des Médicis. Et on appelle ça le progrès...

Le Palazzo Vecchio

Dimanche, dernier round avec une visite au musée du Bargello de florence le matin : les plus belles statues de Florence sont ici, entre des chefs d'oeuvre de Donatello et Michel Ange, il y a de quoi faire! Puis cap sur Pise pour la dernière étape du week-end avec bien sur la visite au Champ des Miracles, où se dressent à quelques pas l'un de l'autre la Tour de Pise, le Baptistère et le Dôme. Ils semblent posés là comme des miniatures, un peu irréels, féeriques et reposants. Les pelouses donnent une furieuse envie de s'y endormir avec ces images somptueuses dans les yeux. en plus nous avons bénéficié d'un temps excellent, Pise et son soleil, voilà de quoi satisfaire les plus difficiles!

Le Baptistère de Pise

Ainsi donc ManuX a découvert ces trois villes toscanes lors de ce week-end. Passons donc la parole à l'animal, qui vous fait part de ses sensations, le tout sans censure :

Jose et moi avons eu l'immense plaisir effectivement de passer un weekend délicieux au sein de cette région magnifique qu'est la Toscane. J'avoue avoir été agréablement surpris par la sublime Florence; une ville musée où encore aujourd'hui le temps semble tout simplement arrêté. Cette ville rassemble tant de merveilles: des places magnifiques (Piazza della signoria, Piazza della repubblica), des palais incroyables (Palazzo vecchio, Palazzo Pitti) côtoient des musées qui sont restés à l'époque de la Renaissance. Evoquons le musée des Offices, temple des merveilles (Michelange, Botticelli, De vinci) ou celui du Bargello. Tout est Renaissance à Florence ou presque;le grouillement des petites rues (le quartier de Dante Alighieri) fait référence à l'époque moyenageuse. Je le répète,tout semble Renaissance et tout cela est ajusté avec ordre,rigueur,propreté et charme:en plus de ses trésors innombrables, Florence a les atours d'une ville sereine,calme: imaginez qu'au sortir du magnifique musée des Offices, vous rejoignez le Ponte vecchio et avez une vue romantique de l'Arno. Le charme de cette ville perdure; Florence est comme une femme fascinante,plaisante:reste en votre mémoire son parfum capiteux, ses contours sensuels...Ajoutons que la ville de Lucques a son charme et est dotée de fort jolies places . Quant à Pise, elle me semble sympathique, les gens me semblent avenants;l'attrait principal est le Campo dei Miracoli où est regroupé le baptistère, le Dôme et la célèbre tour penchée qui est surprenante.

ManuX ne vous le dit pas, mais parmi les attraits touristiques évidents de la toscane, il aurait pu vous parler des poitrines généreuses de Pise et de ses conquêtes nombreuses. Mais il est très modeste, et vous devrez attendre vendredi et Radio Devotionall pour les détails les plus croustillants.

 

Commenter cet article

Tommawack 04/04/2007 00:23

Sympa la nelle presentation...

DEVOTIONALL 05/04/2007 09:51

La nouvelle formule pour la saison printemps/été est en effet claire et équilibrée, malgré des tons plus sombres qu'à l'acoutumée. C'est du travail, tout ça!